CENTRE 86 %
GARE 60 %
KIRCHBERG 39 %
PARK AND RIDE 66 %
  • CR318, route de Bastogne

    entre Wiltz et Roullingen dans les deux sens travaux de construction, route fermée, perturbations de circulation, durée: 02. mai 2017 07h00 jusque 03. mai 2017 18h00, suivez la signalisation de déviation

  • A3 Autoroute de Thionville: Rond-point Gluck Vers Frontière France

    Rond-point Gluck travaux de construction, route fermée vers N4 Luxembourg - Zone industrielle Cloche d'Or, perturbations de circulation, durée: 28. avril 2017 09h00 jusque 29. avril 2017 18h00, suivez la signalisation de déviation

  • A1 Autoroute de Trèves: Frontière Allemagne Vers Croix de Gasperich

    entre diffuseur Hamm et intersection Gasperich travaux de construction, voie de gauche fermée, perturbations de circulation, durée: 29. avril 2017 08h00 jusque 14h00

  • A3 Autoroute de Thionville: Rond-point Gluck Vers Frontière France

    intersection Gasperich travaux de construction vers A6 Arlon (B), route fermée, perturbations de circulation, durée: 28. avril 2017 21h00 jusque 29. avril 2017 18h00, suivez la signalisation de déviation

  • Bettembourg

    route de Luxembourg dans les deux sens travaux de construction, feux de circulation temporaires, perturbations de circulation de 27. avril 2017 09h00

  • CR116

    entre Folschette et Goelt dans les deux sens travaux de construction, feux de circulation temporaires, perturbations de circulation, durée: 08. mai 2017 jusque 16. mai 2017

  • N23 Route nationale: Reichlange - Belgique

    entre Goelt et Rambrouch dans les deux sens travaux de construction, feux de circulation temporaires, durée: 08. mai 2017 jusque 16. mai 2017

  • CR106 Chemin Repris: Lallange - Roodt-Lès-Ell

    entre Niederpallen et Redange dans les deux sens travaux de construction, feux de circulation temporaires, perturbations de circulation, durée: 08. mai 2017 jusque 08. juin 2017

  • Differdange

    rue Emile Mark travaux de construction, route fermée, perturbations de circulation, durée: 02. mai 2017 jusque 05. mai 2017, suivez la signalisation de déviation

  • Luxembourg

    Cessange - Grand Prix Elsy Jacobs 2017 (Prologue) course cycliste, fermetures intermittentes à court terme, perturbations de circulation, durée: 28. avril 2017 16h00 jusque 21h00, suivez la signalisation

  • CR146

    entre Lenningen et Dreiborn dans les deux sens travaux de construction, route fermée, perturbations de circulation, durée: 07. juin 2017 jusque 09. juin 2017, suivez la signalisation

  • CR134

    entre Ehnen et Gostingen dans les deux sens travaux de construction, route fermée, perturbations de circulation, durée: 07. juin 2017 jusque 09. juin 2017, suivez la signalisation

  • CR133

    entre Wecker et Schorenshaff dans les deux sens travaux de construction, route fermée, perturbations de circulation, durée: 15. mai 2017 jusque 28. juillet 2017, suivez la signalisation de déviation

  • N1 Luxembourg - Allemagne

    rond-point Mertert dans les deux sens travaux de construction, route fermée, perturbations de circulation, durée: 09. juin 2017 jusque 10. juin 2017, suivez la signalisation

  • CR301

    Ell - Nagem - Hostert dans les deux sens travaux de construction, route fermée, travaux de réfection des chaussées, durée: 26. avril 2017 jusque 05. mai 2017, suivez la signalisation de déviation

  • CR304

    entre Beckerich et Redange dans les deux sens travaux de construction, route fermée, travaux de réfection des chaussées, durée: 26. avril 2017 jusque 05. mai 2017, suivez la signalisation de déviation

  • CR115

    entre Bissen et Roost dans les deux sens travaux de construction, feux de circulation temporaires, perturbations de circulation, durée: 08. mai 2017 jusque 10. mai 2017

  • CR106

    Schouweiler;Sprinkange rue de la Gare dans les deux sens travaux de construction, feux de circulation temporaires depuis 21. avril 2017

  • A3 Frontière France - Rond-Point Gasperich-Howald

    entre diffuseur Kanfen (F) et frontière France dans les deux sens travaux de nuit, deux voies fermées, danger dû à un bouchon, durée: 24. avril 2017 20h30 jusque 24. mai 2017 06h00, les usagers locaux sont priés d'éviter cette zone

  • CR101 Altlinster - Belgique

    entre carrefour Holzem Sud et carrefour Garnich dans les deux sens travaux de construction, route fermée, perturbations de circulation, durée: 02. mai 2017 08h30 jusque 02. juin 2017, suivez la signalisation

  • N11A Allemagne - Route Nationale 11B

    entre carrefour Echternacherbrück (D) et pont Route Nationale 10 dans les deux sens travaux de construction, route fermée, durée: 29. avril 2017 05h00 jusque 13. mai 2017 14h00 plusieurs fois

  • CR105 Reckange - Gaichel

    entre Ansembourg et croisement Route de Luxembourg (N12) dans les deux sens travaux de construction, route fermée, durée: 02. mai 2017 09h00 jusque 03. mai 2017 16h00 de jour

  • N13 Windhof - Bous

    entre croisement Hellange et carrefour Frisange dans les deux sens travaux de construction, route fermée, durée: 19. mai 2017 19h00 jusque 22. mai 2017 06h00, suivez la signalisation de déviation

  • CR337 Belgique - Weiswampach

    carrefour Hautbellain dans les deux sens travaux de construction, feux de circulation temporaires, durée: 18. avril 2017 08h00 jusque 15. mai 2017 17h00

  • CR329 Wiltz

    rue du Pont dans les deux sens travaux d'entretien, pont fermé, durée: 26. avril 2017 08h00 jusque 26. octobre 2017 17h00

  • CR106 Lallange - Roodt-Lès-Ell

    entre carrefour Nagem et croisement Lannen dans les deux sens travaux de construction, route fermée, durée: 29. mai 2017 07h00 jusque 09. juin 2017 17h00, suivez la signalisation de déviation

  • N 32

    entre Kraizung CR 110 et R-P Woeller travaux de construction, route fermée, durée: 24. avril 2017 06h00 jusque 29. avril 2017 17h00, suivez la signalisation de déviation

  • A4 Croisement Merl Vers Rond-Point Raemerich

    entre diffuseur Leudelange-Sud et bretelle d'entrée Pontpierre travaux de construction, voie de droite fermée, vitesse maximale autorisée: 70 km/h, durée: 17. mars 2017 08h00 jusque 11. mai 2017 15h00

  • Bertrange

    Rue de la Fontaine travaux de construction, route fermée, durée: 14. avril 2017 08h00 jusque 06. mai 2017 17h00, suivez la signalisation de déviation

  • CR134

    entre Manternach et Wecker manifestation importante, route fermée, durée: 02. juillet 2017 09h00 jusque 20h00

  • Bridel, rue des Champs

    entre chemin de Steinsel et rue du Tilleul dans les deux sens manifestation sportive, route fermée, durée: 01. mai 2017 08h00 jusque 20h00

  • Neuhaeusgen

    Rue Principale travaux de construction, perturbations de circulation, perturbations de circulation, durée: 10. avril 2017 08h00 jusque 05. mai 2017 17h00

  • CR310

    entre Boulaide et Bigonville dans les deux sens travaux de construction, route fermée jusque 01. août 2017, suivez la signalisation de déviation

  • Bertrange

    Centre dans les deux sens course cycliste, fermetures intermittentes à court terme, perturbations de circulation, durée: 11. juin 2017 10h00 jusque 19h00, les usagers locaux sont priés d'éviter cette zone

  • CR103 Kopstal - Sprinkange

    entre carrefour Capellen - Route d'Arlon (N6) et pont Autoroute d'Arlon dans les deux sens travaux de construction, route fermée, perturbations de circulation, durée: 10. avril 2017 08h00 jusque 01. mai 2017, suivez la signalisation de déviation

  • N14 Diekirch - Wecker

    entre carrefour Diekirch - Rue du Pont et carrefour N14 / CR347 (Stegen-Folkendange) dans les deux sens travaux de construction, route fermée, perturbations de circulation, durée: 13. mars 2017 jusque 27. juillet 2017, suivez la signalisation

  • CR182

    Essingen dans les deux sens travaux de construction, route fermée, perturbations de circulation, durée: 18. avril 2017 jusque 17. décembre 2017, suivez la signalisation

  • Asselborn

    Fissgässen dans les deux sens travaux de construction, voies rétrécies, durée: 01. avril 2017 08h00 jusque 01. juin 2017 17h00

  • CR124 Heisdorf

    rue de Müllendorf dans les deux sens travaux de construction, feux de circulation temporaires, durée: 12. mai 2017 08h00 jusque 19. mai 2017 17h00

  • CR124 Heisdorf

    rue de Müllendorf dans les deux sens travaux de construction, route fermée, durée: 03. avril 2017 08h00 jusque 12. mai 2017 17h00

  • N1 Luxembourg - Allemagne

    entre croisement Mertert - Port et rond-point Mertert dans les deux sens travaux de construction, feux de circulation temporaires, perturbations de circulation, durée: 08. mai 2017 jusque 22. juin 2017, les usagers locaux sont priés d'éviter cette zone

  • CR132

    entre Gonderange et carrefour CR129 (Eschweiler) dans les deux sens travaux de construction, route fermée, perturbations de circulation, durée: 03. avril 2017 jusque 19. mai 2017, suivez la signalisation de déviation

  • CR134

    entre Ehnen et Gostingen dans les deux sens travaux de construction, route fermée, durée: 29. mars 2017 08h00 jusque 05. mai 2017 17h00

  • CR101 Altlinster - Belgique

    entre Autoroute du Nord et pont Autoroute d'Arlon dans les deux sens manifestation sportive, route fermée, durée: 16. juillet 2017 08h00 jusque 17h00

  • N31 Livange - France

    entre croisement Bettembourg Ouest et diffuseur A13 - Burange dans les deux sens travaux de construction, feux de circulation temporaires, durée: 06. mars 2017 13h58 jusque 28. juillet 2017 20h00

  • N31 France - Livange

    entre diffuseur A13 - Burange et croisement Bettembourg Ouest dans les deux sens travaux de construction, feux de circulation temporaires, danger dû à un bouchon, durée: 06. mars 2017 09h00 jusque 22. décembre 2017 17h00

  • CR174 France - Route Nationale 3

    entre rond-point Differdange et carrefour Route Nationale 32 dans les deux sens travaux de construction, route fermée, durée: 10. mars 2017 08h00 jusque 10. novembre 2017 20h00

  • N2 Allemagne - Luxembourg

    carrefour Luxembourg/Pulvermühle dans les deux sens travaux de construction, durée: 06. mars 2017 jusque 20. décembre 2017

  • N10 Schengen - Marbourg

    croisement Ehnen dans les deux sens travaux de construction, feux de circulation temporaires, perturbations de circulation, durée: 20. février 2017 jusque 01. juin 2017

  • N12 Luxembourg - Belgique

    entre carrefour Emeschbaach et carrefour Asselborn dans les deux sens travaux de construction, voie fermées, perturbations de circulation, durée: 13. février 2017 jusque 27. juillet 2017

  • N2 Luxembourg - Allemagne

    carrefour Moutfort dans les deux sens travaux de construction, feux de circulation temporaires, danger dû à un bouchon, durée: 23. janvier 2017 jusque 28. décembre 2017

  • CR132 Bettembourg - Moutfort

    entre rond-point Syren et carrefour Moutfort dans les deux sens travaux de construction, route fermée, durée: 30. janvier 2017 08h00 jusque 28. avril 2017 20h00, suivez la signalisation de déviation

  • CR106 Roodt-Lès-Ell Vers Lallange

    Kleinbettingen - Gare travaux de construction, route fermée, durée: 25. janvier 2017 06h30 jusque 31. juillet 2017 17h00, suivez la signalisation de déviation

  • CR143 Canach - Route Nationale 1

    entre croisement Gostingen et carrefour Chemin Repris 122 dans les deux sens travaux de construction, route fermée, durée: 16. janvier 2017 08h00 jusque 12. mai 2017 18h00

  • N1 Luxembourg - Allemagne

    entre carrefour Luxembourg/Clausen et croisement Neudorf - Rue de Neudorf / Rue du Kiem dans les deux sens travaux de construction, feux de circulation temporaires, perturbations de circulation, durée: 12. janvier 2017 jusque 28. juillet 2017

  • N51 Autoroute de Trèves - Luxembourg - Avenue Marie-Thérèse

    entre carrefour Boulevard Konrad Adenauer et carrefour Luxembourg - Square Schuman dans les deux sens travaux de construction, travaux de longue durée, perturbations de circulation

  • CR110 Esch-Sur-Alzette Vers Koerich

    entre croisement Bascharage - N5 / CR110 (R. de la Résistance) et croisement Bascharage - Rue de Bascharage travaux de construction, route fermée, durée: 17. octobre 2016 08h00 jusque 31. juillet 2017 18h00

  • A13 Frontière Allemagne - Biff

    diffuseur Hellange dans les deux sens travaux de longue durée, échangeur fermé, durée: 05. septembre 2016 08h00 jusque 31. décembre 2017 20h00, suivez la signalisation de déviation, déviation conseillée via A3 Livange, A3 Dudelange, A13 Frisange et A13 Altwies

  • Bettembourg

    rue de la Gare travaux de construction, voie fermées, perturbations de circulation, durée: 22. août 2016 jusque 01. août 2017 en sortant de la ville, suivez la signalisation de déviation

  • N10 Marbourg - Schengen

    entre carrefour Hèttermillen et croisement Stadtbredimus dans les deux sens travaux de construction, feux de circulation temporaires, perturbations de circulation, durée: 27. juin 2016 jusque 01. janvier 2018, suivez la signalisation

  • A13 Frontière Allemagne Vers Biff

    diffuseur Burange travaux de construction, voie fermées jusque 30. novembre 2017 20h00

Précédent Suivant

Le Club

Devenir membre

Le saviez-vous?

Le Starterkit est une brochure avec laquelle tu découvriras au fil de ces points de nombreux bons plans et des conseils simples et efficaces.

Si tu préfères avoir notre Starterkit avec toutes ces informations dans une brochure, alors commande le  ici

 
 

AVANT DE DEMARRER

LA CEINTURE DE SÉCURITÉ 

Le port de la ceinture de sécurité est obligatoire et non négociable. Même pour un trajet de 200 mètres. C’est un réflexe à prendre : pas de démarrage tant que toutes les ceintures ne sont pas bouclées !

 

QUE DIT LA LOI ?

  • Le port de la ceinture de sécurité est obligatoire pour chaque personne dont la place en est équipée, aussi bien à l’avant qu’à l’arrière, quelle que soit la distance à parcourir, pour tous les occupants, adultes et enfants, dans tous les véhicules.
  • Les personnes qui justifient d’une contre-indication médicale au port de la ceinture de sécurité et qui sont munies à ces fins d’une autorisation délivrée par le ministre des Transports  sont dispensées du port de la    ceinture.

 

SANCTIONS

Le conducteur et tout passager pris en défaut de port de ceinture se verra sanctionné d’une amende de 49€ et de la perte de 2 point sur son permis(*). La même sanction s’applique au conducteur si, à bord du véhicule, il est constaté qu’un passager mineur ne porte pas la ceinture ou n’est pas correctement installé dans un dispositif de retenue spécial.

 

LES CONSEILS

  • La ceinture doit passer sur l’épaule et non à la base du cou.
  • La ceinture doit appuyer sur les os du bassin et non sur le ventre.
  • Les femmes enceintes ne sont pas dispensées du port de la ceinture de sécurité (sauf contre-indication médicale). S’asseoir bien droite et placer la ceinture ventrale sous l’abdomen le plus bas possible sur les hanches alors que le baudrier légèrement relâché prend place entre les seins.
  • L’airbag ne constitue qu’une protection complémentaire en cas de choc violent et ne peut en aucun cas se substituer au port de la ceinture. Il n’est efficace qu’en combinaison avec cette dernière.
  • En autobus et autocar, le port de la ceinture de sécurité est obligatoire chaque fois que la place occupée en est équipée.

LE TRANSPORT DES ANIMAUX

Le transport des animaux n’est régit par aucune loi. Toutefois, tout animal est considéré en tant qu’objet et son transport doit être adapté à sa taille.

 

LES CONSEILS

  • Pour les animaux de taille raisonnable, comme les chats et les petits chiens, prévoir une cage confortable. La plupart des cages sont faites de plastique rigide perforé pour permettre la circulation d’air. Elle doit être assez grande pour permettre à l’animal de se tenir debout, de se retourner sur lui-même et de se coucher confortablement. Recouvrir le fond de la cage avec quelque chose d’absorbant. Les animaux de grande taille devront voyager avec une laisse attachée à une ceinture de sécurité spéciale.
  • Pour les oiseaux, prévoir une serviette ou un tissu pour recouvrir la cage pendant le transport.
  • Laissez l’animal à l’arrière de la voiture, en repliant la banquette si possible pour les gros animaux. Il est aussi possible de mettre en place une grille de séparation ou d’installer le grand chien dans une cage de transport adaptée à sa taille. Laissez les vitres entrouvertes (le chien ne doit pas pouvoir sortir sa tête par la vitre) pendant le voyage et ne jamais laisser l’animal seul dans une voiture au soleil, même avec de l’eau.

LA POSITION AU VOLANT

S’installer confortablement dans son véhicule est un point essentiel qui est négligé la plupart du temps. Une bonne position de conduite permettra de rouler de manière détendue et efficace, c’est-à-dire de rouler longtemps sans subir les conséquences d’une fatigue excessive. Le corps doit être solidaire de la voiture   et les membres détendus autant que possible.

 

LES CONSEILS

  • Réglez la distance entre le siège et les pédales : vous devez pouvoir débrayer à fond sans que votre jambe – respectivement votre pied – ne se trouve en complète extension. N’éloignez donc pas trop votre siège des pédales.
  • Réglez l’inclinaison du dossier : il s’agit ici de trouver la bonne distance entre le haut du dossier et le volant. Assis normalement, vous devez pouvoir atteindre le haut du volant avec le poignet sans que vos bras ne soient en totale extension et sans devoir décoller les épaules du siège. Si votre voiture offre la possibilité de régler votre siège en hauteur, ne négligez pas cette option car elle permet d’améliorer votre confort.
  • N’effectuez jamais de réglage de votre position au volant en roulant. Votre siège pourrait reculer brutalement de plusieurs crans et vous faire perdre le contrôle de votre véhicule.
  • Une fois la position idéale trouvée, n’oubliez pas de régler vos rétroviseurs intérieurs et extérieurs.

LES PNEUS   

Les pneus représentent le seul point de contact entre la voiture et la route et sont donc un élément essentiel de votre sécurité. Saviez-vous, par exemple, que la surface de contact de vos quatre pneus avec la route ne représente que l’équivalent d’une feuille A4 ? C’est pour cela qu’il faut bien les choisir et surtout veiller à leur entretien régulier.

 

QUE DIT LA LOI ?

  • Les pneus doivent présenter des rainures principales d’une profondeur d’au moins 1,6 mm.
  • Tous les pneus montés sur une voiture doivent être du même type, c’est-à- dire été, hiver ou quatre saisons ; les pneus montés sur des roues jumelées doivent en outre avoir le même diamètre extérieur. Le code de la route n’interdit pas que les pneus soient de marques différentes.
  • En cas de verglas, de neige tassée, de neige fondante, de plaques de glace ou de givre, un véhicule automoteur peut seulement être conduit sur la voie publique s’il est équipé de pneus portant la mention M+S et/ou le pictogramme de la montagne avec le flocon.

 

SANCTIONS

Le conducteur se verra sanctionné d’une amende de 145€ et de la perte de deux points sur son permis si le profil de ses pneus est inférieur à 1,6 mm. La même sanction s’applique si les quatre pneus ne sont pas du même type. Enfin, le non-respect de l’obligation des pneus d’hiver lorsque les conditions météorologiques l’exigent est sanctionné d’une amende de 74€.

LES CONSEILS

  • On distingue fondamentalement trois types de pneus : les pneus d’été, les pneus d’hiver et les pneus quatre saisons. Ils diffèrent principalement au niveau des mélanges de caoutchouc et de la sculpture du profil.
  • Les pneus d’hiver représentent un plus en matière de sécurité dès que la température descend en-dessous de 7°C. En effet, le pneu d’été devient dur lorsque la température descend en-dessous de ce seuil, ce qui réduit son adhérence et augmente la distance de freinage.
  • Même si la loi n’exige qu’un profil minimum de 1,6 mm, il est déconseillé de monter un pneu d’hiver dont le profil est inférieur à 3 ou 4 mm. En effet, en deçà, le pneu d’hiver perd trop en efficacité sur la neige et le verglas. Pour information : à l’état neuf, un pneu d’hiver a normalement un profil de 8 mm de profondeur.
  • La gomme du pneu durcit avec l’âge et l’adhérence du pneu en souffre ; dès 5 ans d’âge, les pneus sont nettement moins efficaces sur route mouillée.
  • Montez toujours les pneus du plus grand profil à l’arrière, même sur une traction avant.
  • Vérifiez fréquemment la pression des pneus. En effet, un gonflage trop élevé ou trop faible cause une usure excessive ou irrégulière qui affecte l’adhérence. Les pressions des pneus doivent être réglées conformément aux indications du fabricant et il faut veiller à ce qu’elles soient identiques sur un même essieu. Il ne faut pas oublier aussi de contrôler la roue de secours.

QUE SIGNIFIE LE MARQUAGE DES PNEUS ?

1. Un pneu de la dimension 195/65 R 15 91 H est reproduit ci-dessus.
2. Largeur du pneu en mm.
3. Rapport hauteur/largeur du pneu en %. Série 65 signifie 65% de 195 mm.
4. Structure du pneu. R = pneu à carcasse radiale.
5. Diamètre de la jante en pouces (1 pouce =  2,56 cm).
6. Indice de capacité de charge par pneu.Par exemple 91=615 kg (c.-à-d. chaque pneu peut supporter une charge de 615 kg).
7. Indice du pneu pour la vitesse maximale homologuée du véhicule.
8. Fabricant.
9. DOT (Department of Transportation) : date de  fabrication.
10. Par exemple 0807 = pneu fabriqué la 8ème semaine de 2007.
11. Tubeless = sans chambre à air / Tube type = avec chambre à air.
12. Le symbole de flocon de neige signifie approprié pour l’hiver.
13. M+S (Mud+Snow) désigne normalement un pneu d’hiver ou toute saison.
14. E, homologation selon un règlement européen. Le chiffre « 2 » est la dési- gnation pour le pays. La combinaison de chiffres est le numéro de contrôle pour les autorités. « S » signifie pneu optimisé pour le bruit, obligatoire dès le n° de DOT 4011.
15. Run Flat : désigne un pneu avec système de roulage à plat.
16. TWI : repère d’usure renseignant sur la profondeur du pneu (Tread Wear Indicator).

 
 

LES DISTRACTIONS

LE TÉLÉPHONE AU VOLANT 

Au volant, les deux mains c’est plus malin ! Conduire est une activité multitâche qui demande la pleine attention et la concentration du conducteur, même le plus routinier. Téléphoner n’est pas conciliable avec la conduite. De toutes les sources de distraction en voiture, le téléphone mains libres ou non, compte parmi les plus dangereuses. Téléphoner projette le conducteur en pensée à l’extérieur de l’habitacle. Il abandonne en quelque sorte les commandes du véhicule pour rejoindre la personne qui lui  parle.

 

QUE DIT LA LOI ?

  • Toute installation téléphonique doit être solidement ancrée dans le véhicule, respectivement être fixée dans le casque.
  • L’oreillette  libre  est autorisée.
  • Dès que le véhicule est en mouvement, le conducteur n’est autorisé à lâcher le volant d’une main ou le guidon que pour activer ou désactiver son installation téléphonique.

SANCTIONS

Le conducteur se verra sanctionné d’une amende de 145€ et de la perte de 2 point sur son permis lorsqu’il fera l’usage d’un téléphone ou d'un Tablet au volant sans équipement adapté et si son équipement téléphonique n’est pas fixé solidement dans le véhicule.

LES CONSEILS

De nombreuses études et expériences démontrent qu’une conversation téléphonique pendant la conduite entraîne :

  • Des variations de vitesse.
  • Des déviations fréquentes de trajectoire : à une vitesse de 90 km/h, 1 seconde d’inattention vous déconnecte de la route pendant 25 mètres !
  • Une augmentation de 50% en moyenne du temps de réaction.
  • Des erreurs de perception et de jugement.

L’utilisation du téléphone au volant a des effets sur la conduite comparables à ceux de l’alcool. Abstenez-vous d’appeler et de répondre à quelqu’un pendant que vous conduisez.

LE SYSTÈME DE NAVIGATION  

Le GPS n’étant qu’un système d’assistance à la conduite, vous êtes toujours responsable des décisions à prendre. Tout comme le téléphone, l’utilisation du GPS est soumise à quelques règles de  base.

QUE DIT LA LOI ?

La fixation d’un système de navigation du côté intérieur du pare-brise est autorisée sous réserve que la vue du conducteur ne soit pas gênée et que ni l’écran ni le système de fixation ne dépasse les zones indiquées dans le code de la route.

LES CONSEILS

  • Programmez toujours votre GPS avant de prendre la route.
  • Si vous devez changer d’itinéraire ou trouver une adresse, arrêtez-vous dans un lieu adapté : parking, place de stationnement, aire de repos...
  • Baissez le volume de la radio pour entendre les instructions du GPS.
 
 

L’ÉTAT PHYSIQUE DU CONDUCTEUR 

LA FATIGUE DU CONDUCTEUR  

Près de la moitié des accidents mortels de la circulation ont lieu la nuit. A peu près autant par perte de contrôle inexplicable du  véhicule, sans  implication  d’un véhicule tiers. La fatigue entraîne une diminution de la vigilance. Ainsi, on estime qu’après 2 heures de conduite, le temps de réaction d’un conducteur est au mieux de 2 secondes (le temps de réaction “normal” est de 1 seconde). La fatigue est source d’accident surtout lors de longs trajets sur des routes monotones, qui ne sollicitent pas l’attention soutenue du conducteur.

 

La fatigue  de l’automobiliste se manifeste au niveau musculaire, nerveux et visuel.

  • Après quelques heures de conduite, il est normal d’être fatigué, surtout si on n’a pas l’habitude de faire de longs parcours ou si on est un conducteur débutant.
  • La fatigue rend le conducteur nerveux, anxieux.
  • Ses gestes sont moins prompts et moins précis et il a souvent tendance à rouler trop vite et à moins bien évaluer sa vitesse et celle des autres.
  • Le conducteur a du mal à conserver sa trajectoire.

 

LES CONSEILS

  • Reposez-vous avant de partir : pour information, il est recommandé de s’arrêter de conduire avant minuit et de ne pas reprendre le volant avant 6h du matin, plage horaire pendant laquelle la vigilance est à son minimum. En cas de somnolence, arrêtez-vous pour dormir un peu (+/- une demi-heure).
  • Faites des pauses actives régulières (marchez un peu) au moins toutes les 2h.
  • Mangez léger et buvez régulièrement de l’eau.
  • Attention aux médicaments : certains peuvent gêner la conduite, entraîner ou favoriser des accidents en modifiant la vigilance, entraîner une somnolence. Il convient de lire la notice d’emploi et de s’informer auprès d’un médecin.
  • Il est important de ne pas se fixer d’heure d’arrivée, le voyage en sera d’autant plus serein et agréable.

LES EFFETS DU STRESS SUR LA CONDUITE 

Au volant, le stress peut être particulièrement nuisible. Il est associé à la fatigue, l’une des principales causes d’accidents routiers. Selon plusieurs études européennes, les jeunes hommes et femmes sont les plus angoissés au volant.

Pour les jeunes actifs, le stress se consolide d’autant plus que le trajet pour se rendre sur le lieu de travail est grand. Le stress des objectifs à atteindre, des journées longues sur les routes et des nuits courtes sont des aspects qui influencent énormément les facteurs de stress. Certains n’hésitent d’ailleurs pas à continuer de travailler dans la voiture (réunion téléphonique, consultation des emails…) ce qui est particulièrement nuisible.

 

LES CONSEILS

  • Evitez de prendre des appels téléphoniques lors de vos trajets et restez con- centré sur la route.
  • Adoptez un mode de vie sain : dormez au minimum 8h par nuit, déjeunez bien le matin, privilégiez une vraie pause avec un menu à midi et surtout apprenez à vous détendre.
 
 

L’ ALCOOL

L’ ALCOOL ET LA CONDUITE AUTOMOBILE    

L’alcool est en cause dans de nombreux accidents. Il faut savoir que le risque surgit bien avant que n’apparaisse l’état d’ébriété.

Après l’absorption d’une boisson alcoolisée, l’alcoolémie atteint son maximum en une demi-heure si l’ingestion d’alcool est faite à jeun, en trois quarts d’heure à 1 heure si elle est faite au cours d’un repas. Le temps d’élimination est fonction de la quantité d’alcool ingérée. Il est de 4 à 5 heures, environ, pour une alcoolémie de 0,6 g/l, soit une élimination à raison de 0,15 g/l par heure. Cette élimination est sujette à de fortes variations individuelles : la nature de la boisson, la durée de consommation, la prise ou non de nourriture en même temps, le sexe, l’âge, la corpulence de la personne... Contrairement aux idées reçues, ni le froid ni l’effort physique ni le café ne mènent à une baisse du taux d’alcoolémie.

 

QUE DIT LA LOI ?

La loi punit tout conducteur qui présente des signes manifestes d’influence d’alcool (allure chancelante, bafouillage, haleine alcoolisée…). En l’absence de ces signes, le taux légal d’alcoolémie est de 0,5 ‰(*). Pour certaines catégories, le taux est ramené à 0,2 ‰ :

  • Les candidats au permis de conduire.
  • Les conducteurs en période de stage.
  • Tout conducteur de moins de 18 ans.
  • Les accompagnateurs en régime « conduite accompagnée ».
  • Les conducteurs de taxis, d’autobus, de poids lourds, d’ambulances, de dépanneuses, de voitures de location.
  • Les instructeurs d’auto-école.
  • Les conducteurs effectuant des transports de marchandises dangereuses.

(*) ‰ = pour-mille = grammes d’alcool par litre de sang.

SANCTIONS

0,5 ‰ < 0,8 ‰
Un avertissement taxé (Police) de 145€ et un retrait de 2 points.

0,8 ‰ < 1,2 ‰
Une amende (Tribunal) pouvant s’élever jusqu’à 500€ et un retrait de 4 points(*).

≥1,2 ‰
Une amende (Tribunal) pouvant s’élever jusqu’à 10 000€, un retrait de 6 points et un retrait immédiat du permis pour 8 jours et/ou une peine de prison allant de 8 jours à 3 ans(*).

Il est également procédé au retrait immédiat du permis de conduire à l’égard des personnes qui refusent les examens destinés à déceler la présence et à déterminer le taux d’alcool.

La police utilise un éthylotest pour contrôler le taux d’alcoolémie. Cet appareil mesure l’alcool contenu dans l’air expiré.

  • 0,5 ‰ correspond à 0,25 mg d’alcool/litre d’air  expiré.
  • 0,8 ‰ correspond à 0,35 mg d’alcool/litre d’air  expiré.
  • 1,2 ‰ correspond à 0,55 mg d’alcool/litre d’air  expiré.

 

LES CONSEILS

  • Osez dire non à un verre d’alcool si vous n’en avez pas envie et même si vos amis insistent.
  • Refusez de monter dans un véhicule si le conducteur a consommé de l’alcool.
  • La consommation d’alcool, de médicaments et de drogues sont incompatibles avec la conduite d’un véhicule. Tolérance zéro!
 
 

LA VITESSE ADAPTÉE 

LA DISTANCE DE RÉACTION 

Quand vous percevez un danger, il est impossible que vous freiniez  tout de suite. Le laps de temps qui s’écoule entre la perception de l’information et l’action musculaire, autrement dit, le temps de réaction est équivalent à 1 seconde. Ce temps de réaction est d’autant plus élevé que le conducteur est fatigué, distrait ou alcoolisé. Pendant le temps de réaction, le véhicule continue à la même vitesse et parcourt une distance appelée distance de réaction.

LES CONSEILS

  • Pour calculer la valeur approximative de la distance de réaction, vous pouvez appliquer la formule (vitesse/10)x3. Par exemple : (50km/h/10)x3 = 15m.
  • La distance de réaction peut être raccourcie si le conducteur se tient toujours prêt à freiner. Prévoyez donc l’imprévisible pour vous laisser le temps de réagir en cas d’incident.

LA DISTANCE DE FREINAGE 

À la distance de réaction s’ajoute la distance de freinage, c’est-à-dire la distance parcourue entre le moment où commence le freinage et le moment où le véhicule s’arrête. La distance de freinage dépend de :

  • L’état de la chaussée (pluie, neige, verglas…).
  • La configuration des lieux (montée, descente…).
  • L’état  des pneus.
  • L’état des freins.
  • La masse du véhicule et de son chargement.

LES CONSEILS

Pour calculer la distance de freinage approximative, appliquez la formule : (vitesse/10)2/2. Par exemple : (90km/h/10)2/2 = 40,50  mètres.

LA PLUIE  

La pluie réduit l’adhérence des pneus sur la chaussée :

  • Les distances de freinage s’allongent.
  • Le véhicule tient moins bien la route dans les virages.
  • Les roues risquent de patiner si vous démarrez trop brusquement.

L’ aquaplaning est la perte d’adhérence quand un pneu traverse une nappe d’eau et quand les rainures du pneu n’arrivent pas à évacuer l’eau assez rapidement ; le pneu est soulevé. Le risque d’aquaplaning augmente avec l’usure des pneus.

 

LES CONSEILS

Lorsqu’il pleut ou que la chaussée est mouillée :

  • Réduisez la vitesse.
  • Augmentez l’intervalle de sécurité entre vous et le véhicule qui vous précède.
  • Prévoyez une distance de freinage plus grande.

La pluie réduit la visibilité, la conduite est donc plus fatigante et votre attention est d’autant plus exigée.

LA NEIGE ET LE VERGLAS

La neige, même fondante, rend la chaussée glissante. Quant au verglas, il se forme en présence d’humidité quand la température de la chaussée est en dessous  de  0°C.

LES CONSEILS

  • Equipez votre véhicule de pneus d’hiver.
  • Débarrassez les vitres, rétroviseurs, feux et plaques d’immatriculation de toute neige et de givre.
  • Enlevez la neige sur le toit et le capot du véhicule.
  • Allumez vos feux de croisement.
  • Évitez les accélérations et les freinages brusques.
  • Freinez avec le moteur et rétrogradez doucement à temps.
  • Lorsque les chaînes à neige sont obligatoires, elles doivent être montées sur au moins deux roues motrices.

LE BROUILLARD 

En cas de brouillard, la visibilité est réduite et souvent vous ne pouvez plus recourir aux repères habituels (arbres, marquages…) pour vous orienter. En même temps, la notion de vitesse se perd : vous risquez de rouler plus vite que vous ne le pensez, de voir trop tard l’obstacle (véhicule lent, en panne…) ou de ne pas être vu à temps par un autre usager.

 

LES CONSEILS

  • Il est indispensable d’allumer les feux de croisement ainsi que les feux de brouillard avant si votre véhicule en est équipé.
  • Si la visibilité est inférieure à 50 mètres, vous pouvez allumer les feux de brouillard arrière qui permettent d’être aperçu de plus loin. Ces feux étant très éblouissants, n’oubliez pas de les éteindre dès que le brouillard s’est levé et dès que vous êtes suivi de près par un autre véhicule.
 
 

LES DEUX-ROUES MOTORISÉS 

LES DEUX-ROUES MOTORISÉS  

Plus de 90% des accidents de moto peuvent être ramenés à 5 situations types :

  • Accident dans un virage.
  • Accrochage avec le véhicule précédant le motard et virant à gauche.
  • Collision entre véhicules venant en sens inverse dont l’un bifurque à gauche.
  • Non-respect de la priorité (le plus souvent à droite) par un autre véhicule.
  • Télescopage (collision avec le véhicule qui le précède).

 

LES CONSEILS

  • N’oubliez jamais qu’en cas d’accident de la circulation, vous êtes les plus vulnérables.
  • Le code de la route vise à protéger tous les usagers de la route ; il est essentiel que vous le respectiez également.
  • Ne forcez jamais votre droit et votre priorité.
  • Avant  d’effectuer un dépassement, mettez-vous à la place de l’automobiliste et demandez-vous s’il vous a vu.
  • Ne prenez jamais de risques inutiles.
  • Réagissez de préférence 100 fois trop tôt qu’une seule fois trop tard.
  • En cas de conditions de circulation difficiles, réduisez votre vitesse et soyez toujours prêt à freiner.
  • Une combinaison visible et un casque homologué peuvent vous sauver la vie ou réduire vos blessures.
  • Seule une bonne préparation mentale vous permet de maîtriser une situation de  détresse.
  • N’oubliez pas qu’une vitesse excessive constitue la cause principale des accidents dans lesquels seul un motocycliste ou cyclomotoriste était impliqué.
 
 

LE PERMIS À POINTS 

COMMENT FONCTIONNE LE PERMIS À POINTS ?    

Depuis le 1er novembre 2002 est en vigueur le permis à points au Luxembourg. Son but n’est pas de faire perdre le permis. Il s’agit d’un instrument permettant de suivre de plus près la carrière automobile des conducteurs en général, et particulièrement de ceux qui,  par  leur  comportement  irresponsable,  mettent en danger la vie des autres usagers de la route. Le permis à points a donc un caractère  dissuasif  et éducatif.

QUE DIT LA LOI ?

Tous les permis sont désormais dotés d’un capital de 12 points. Celui-ci est réduit à chaque fois que le titulaire du permis commet une des infractions répertoriées dans une liste et sélectionnées en fonction de la dangerosité qu’elles représentent (voir Sanctions ci-après).

  • En cas d’infraction sanctionnée par un retrait de points, l’agent verbalisant informe le contrevenant de cette conséquence. Si l’infraction n’est pas con- testée, le retrait de points interviendra après le paiement de l’avertissement taxé. Sinon, il appartient au juge de trancher et le retrait sera opéré, le cas échéant, à la suite du procès pénal. Dans les deux cas, le concerné recevra du ministère des Transports une confirmation du retrait qui l’informera en même temps du nombre de points restants. Aussi longtemps que le permis comporte au moins 1 point, le permis reste intégralement valable.
  • En cas de perte de tous les points, le droit de conduire est suspendu pour une durée de 12 mois. En cas de récidive endéans un délai de 3 ans, la suspension est de 24 mois.

SANCTIONS

LES DÉLITS ROUTIERS

6 POINTS

  • Homicide involontaire
  • Délit de grande vitesse
  • Ivresse au volant (alcoolémie ≥ 1,2 ‰) ou récidive endéans 2 ans en matière d’influence d’alcool (alcoolémie ≥ 0,5‰ et < 1,2 ‰), engageant aussi le propriétaire/détenteur du véhicule qui tolère la mise en circulation d’un véhicule par un conducteur alcoolisé
  • Conduite sous l'influence de drogues ou de médicaments
  • Refus de se soumettre au dépistage de l'alcool, de drogues ou de médicaments

4 POINTS

  • Coups et blessures involontaires
  • Conduite sous l’influence d’alcool (alcoolémie ≥ 0,8 ‰ et < 1,2 ‰)
  • Conduite d’un véhicule sans être titulaire d’un permis de conduire valable ou fait par le propriétaire/détenteur du véhicule de tolérer une telle  infraction.
  • Défaut d’assurance (engageant le conducteur ainsi que le propriétaire/détenteur du véhicule lorsque celui-ci a toléré la mise en circulation)
  • Délit de fuite
  • Dépassement de la limitation de vitesse de plus de 50 % du maximum réglementaire de la vitesse autorisée - le dépassement étant supérieur d'au moins 40 km/h
  • Surcharge du véhicule/ensemble de véhicules supérieure à 10% de la masse maximale autorisée (engageant le conducteur ainsi que le propriétaire détenteur du véhicule lorsque celui-ci a toléré une telle surcharge)

LES CONTRAVENTIONS GRAVES

2 POINTS

  • Excès de vitesse de plus de 15 km/h en agglomération, de plus de 20 km/h en rase compagne et de plus de 25 km/h sur autoroute
  • Influence d’alcool (alcoolémie ≥ 0,5 ‰)
  • Pneumatiques défectueux (engageant également le propriétaire/détenteur du véhicule)
  • Non-respect d’un feu rouge, d’un signal « Stop », d’un signal « Cédez le pas- sage » ou d’une autre règle de priorité
  • Refus de priorité à un piéton
  • Dépassement interdit (y compris la tentative d’effectuer une telle manœuvre)
  • Infractions aux règles particulières sur une autoroute
  • Circulation en sens interdit
  • Mise en circulation d’un véhicule non valablement immatriculé ou sans certificat de contrôle technique valable (engageant également le propriétaire/détenteur du véhicule)
  • Non-respect de la distance de sécurité entre véhicules
  • Refus de suivre les injonctions des membres de la police grand-ducale ou de l’administration des douanes et accises
  • Défaut pour un conducteur de porter la ceinture de sécurité de façon réglementaire ou transport d’une personne mineure non convenablement protégée (ceinture de sécurité ou siège pour enfant selon le cas)
  • Défaut de porter le casque de protection ou transport d’un mineur ne portant pas de casque.
  • Téléphone ou tablette au volant

COMMENT RESTITUER  VOTRE CAPITAL DE POINTS ?    

La dimension pédagogique du projet de permis à points est encore soulignée par les formations qu’il comporte, tant dans le but de récupérer une partie des points perdus, que par l’obligation de se soumettre à une formation pendant la suspension du droit de conduire après la perte intégrale du capital de points.

QUE DIT LA LOI ?

Adoptez un comportement responsable au volant !

  • Le titulaire d’un permis de conduire qui a perdu une partie de son capital de points et qui pendant un délai de 3 ans consécutifs ne commet pas de nouvelle infraction (faisant perdre des points) voit son capital de points intégralement reconstitué.
  • La durée d’application d’une suspension du droit de conduire, la durée d’exécution d’une interdiction de conduire judiciaire sans exceptions, non as- sortie du sursis et la durée d’application d’un retrait administratif du permis de conduire ne comptent pas pour le calcul du délai    précité.
  • Suivez volontairement un cours payant au Centre de Formation pour Conduc- teurs à Colmar-Berg : le conducteur qui a perdu une partie de ses points peut récupérer 3 points (une fois tous les 3 ans) en participant à un cours de sensibi- lisation d’une journée dispensé au CFC (tél : 85 82 85-1). Le but de ce cours est  de faire prendre conscience aux participants que la route ne leur appartient pas et qu’il faut la partager avec tous les    usagers.
  • En aucun cas, le capital de points ne saura excéder 12 points.

LES CONSEILS

Alors que le juge a la faculté de restreindre la validité du permis par exemple aux déplacements que le prévenu doit effectuer pour se rendre à son lieu de travail (on parle ici de suspension partielle), la suspension du permis consécutive à   la perte intégrale des points ne permet pas une telle modulation. En cas de perte de tous les points, l’intéressé ne pourra donc pas invoquer un quelconque besoin pour échapper à la suspension intégrale de son droit de conduire.

L’ automobiliste ou le motocycliste qui fait normalement preuve  d’un comportement réfléchi, d’une conduite défensive, du respect requis à l’égard des droits des autres usagers de la route, n’aura  rien  à craindre  du permis  à points. Le respect du code de la route est essentiel pour garantir non seulement votre sécurité, mais également  celle  des autres.

 
 

L’ ÉCO-CONDUITE 

L’ ÉCO-CONDUITE 

A ce jour, près de 90% des déplacements se font en voiture. Les véhicules particuliers sont responsables de près de la moitié des émissions de CO2. En modifiant quelque peu ses habitudes, il est possible de réaliser des économies, de gagner en confort, en sécurité et en sérénité. Aussi, vous pourrez limiter l’impact environnemental de vos déplacements en réduisant votre consommation de carburant (jusqu’à 15%  d’économies) et les émissions de gaz à effet  de serre.

LES CONSEILS

La conduite économique, ça se travaille !

  • Contrôlez régulièrement la pression des pneumatiques : le sous-gonflage est non seulement dangereux pour votre sécurité mais peut également augmenter jusqu’à 8% votre consommation de carburant.
  • Chargez votre voiture à bon escient : dans la mesure du possible, chargez vos objets dans le coffre et si vous devez charger sur le toit, utilisez un coffre de toit.
  • N’abusez pas de la climatisation : elle entraine une surconsommation des moteurs de 10% à 30% selon les usages et la   température.
  • Arrêtez votre moteur dès que votre véhicule est immobilisé pendant plus de 20 secondes.
  • Réduisez légèrement votre vitesse : 10 à 20 km/h de moins notamment sur les grands axes suffisent à vous faire économiser jusqu’à 20% de carburant.
  • Passez la vitesse supérieure autour de 2500 tours/minutes pour un véhicule à essence et autour de 2000 tours/minutes pour un véhicule diesel.
  • Privilégiez les phases de décélération : contrairement aux idées reçues, vous n’économiserez pas de carburant en conduisant au point mort. Au contraire, rapport engagé et pied relevé de l’accélérateur coupent l’injection et donc la consommation.
  • Anticipez le trafic et les réactions des autres usagers : il ne sert à rien d’accélérer sans raison. Une conduite agressive peut entraîner une consommation de près de 40% de plus.
 
 

LE CONSTAT AMIABLE 

LE DOCUMENT

QUE FAIRE EN CAS D’ACCIDENT ?

Le constat amiable constitue un relevé des identités et des faits nécessaires à l’accélération de l’indemnisation. Juridiquement c’est un document qui fait foi entre les parties impliquées dans une collision. Mal remplir son constat amiable retarde votre indemnisation après un accident.

LES CONSEILS

Le constat amiable n’est pas obligatoire, néanmoins il n’existe en principe aucun autre moyen de se faire dédommager.

 

PRIORITÉS AUX CIRCONSTANCES

  • C’est la partie la plus importante du constat : les rubriques 12 « Circonstances » et 13 « Croquis de l’accident ». La rubrique 12 présente une sélection de 17 circonstances dans lesquelles l’accident a pu se produire. Les conducteurs cocheront celles qui ont joué dans la genèse de l’accident et indiqueront, en bas, le nombre de cases cochées. Quant au croquis, il précise la configuration des lieux, le tracé des routes, la direction des véhicules et leur position au moment du choc ainsi que les signaux routiers.

 

VOTRE NIVEAU DE RESPONSABILITÉ DANS UN ACCIDENT (3  possibilités)

  • Soit vous êtes responsable à 100% et vous n’êtes pas indemnisé (sauf si vous avez une assurance Casco qui couvre les tous risques). Soit votre responsabilité n’est pas du tout engagée et vous êtes immédiatement pris en charge par l’assurance de la partie adverse. Soit vous partagez la responsabilité avec l’autre partie, c’est la situation la plus courante.
  • En cas d’incertitude, il arrive que l’assureur ne parvienne pas à déterminer les responsabilités de chacune des parties dans l’accident. Dans ce cas, il aboutit toujours à un barème 50/50.
  • Ne reconnaissez en aucun cas votre responsabilité ! Laissez-en l’appréciation à votre assureur ou, le cas échéant au tribunal.
  • L’assureur ne prend en compte que les éléments communs déclarés par les deux parties. Si vous êtes en désaccord avec l’un des points du tiers, vous devez absolument le préciser dans la rubrique 14 « Observations ».
  • Si votre version est en totale contradiction avec le tiers, ne signez pas le constat et faites appel à la  police.

 

CONTRÔLEZ TOUJOURS LES PAPIERS DE L’ AUTRE AUTOMOBILISTE

  • Il est possible que la voiture ne soit pas assurée ou que le conducteur ne possède pas de permis de conduire.
 
 

L’ACL-RESCUE SHEET 

QU’EST-CE QUE L’ ACL-RESCUE SHEET ?

L’ ACL-Rescue Sheet peut sauver des vies en cas d’accident. En cas d’accident grave de la circulation, l’intervention des sauveteurs est urgente. Pour cette raison, ils doivent savoir notamment : Quel est l’emplacement de la batterie ? Où se trouvent les airbags ? Quels sont les endroits permettant un découpage rapide et sans risque ?

En effet, si le mode de construction des véhicules a évolué dans le sens d’une sécurité croissante, il complique aujourd’hui la tâche des sauveteurs. C’est ainsi qu’aciers haute résistance et renforts de carrosserie risquent de compro- mettre l’efficacité des pinces de désincarcération les plus performantes. Une étude de l’automobile club allemand (ADAC) montre que plus une voiture est récente, plus la durée nécessaire à la désincarcération est élevée. Or, chaque seconde compte. Une Rescue Sheet (fiche de secours) permet une réduction décisive de la durée de désincarcération, ce qui, pour les blessés graves, peut être une question de vie ou de mort. La fiche de secours est une feuille A4 contenant, pour chaque modèle de véhicule, toutes les données pertinentes permettant aux équipes de secours de déterminer avec précision les mesures à prendre pour désincarcérer les blessés sans risque. Des essais ont montré que la présence d’une fiche de secours peut réduire la durée moyenne des interven- tions à un tiers de la durée normale !

La fiche de secours est donc l’instrument le plus simple et le plus efficace pour réduire la durée des interventions et, partant, sauver des vies humaines.

L’ ACL-RESCUE SHEET MODE D’EMPLOI

  • Sur la page d’accueil de notre site  www.acl.lu (sous l’onglet « Expertise »), retrouvez la Rescue Sheet qui correspond à votre voiture en tenant compte de la période de production et du type de carrosserie. Ces informations se trouvent dans le certificat de conformité au point 0.2.  En plus, il est important de vérifier la date de construction de votre véhicule (dans la plupart des cas, cette information se trouve sur la première page au point 0.6, deuxième date).
  • Imprimez l’ACL-Rescue Sheet en couleur (de préférence avec une imprimante laser).
  • Placez la fiche derrière le pare-soleil côté conducteur à l’aide de la languette ou d’un élastique.
  • Récupérez dans nos locaux à Bertrange l’autocollant indiquant la présence d’une Rescue Sheet dans la voiture. Pour cela, venez muni de la fiche de secours dûment imprimée en couleur ainsi que de votre certificat de conformité et de votre carte grise.
  • Apposez l’autocollant en bas ou en haut à gauche sur le pare-brise (côté conducteur). Attention à ne pas gêner la vision du conducteur !

.

.