Ce site utilise des cookies pour simplifier et améliorer votre utilisation et expérience de ce site Web. Les cookies sont des petits fichiers texte enregistrés sur l'appareil que vous utilisez pour accéder à ce site Web. Si vous ignorez ou fermez ce message et continuez de naviguer sans désactiver les cookies dans les paramètres de votre navigateur, nous assumons que vous consentez à notre utilisation des cookies sur ce site Web. Pour plus d'informations sur notre utilisation des cookies, veuillez consultez nos conseils d'utilisations et notre déclaration de confidentialité.
Ce site utilise des cookies pour simplifier et améliorer votre utilisation et expérience de ce site Web. Les cookies sont des petits fichiers texte enregistrés sur l'appareil que vous utilisez pour accéder à ce site Web. Si vous ignorez ou fermez ce message et continuez de naviguer sans désactiver les cookies dans les paramètres de votre navigateur, nous assumons que vous consentez à notre utilisation des cookies sur ce site Web. Pour plus d'informations sur notre utilisation des cookies, veuillez consultez nos conseils d'utilisations et notre déclaration de confidentialité.

Rainette

Publié le 05/12/2018

Rainette
Actualité

Episode 6


Les États-Unis sont bien connus pour leurs parcs nationaux. Laura et Julian vous racontent la suite de leur aventure à bord de leur Rainette.

« Nous voici arrivés à Denver au Colorado. Nous avons été chercher mes parents (Laura) à l’aéroport et après une visite de la ville nous sommes fin prêts à prendre la route, direction l’Utah ! Nous visiterons le Colorado sur la route du retour à Denver.

L’Utah est magnifique ! Nous avons visité Arches National Park et Canyonlands National Park. Les forces de la nature (pluie, neige, gel) y ont, avec le temps, façonné des paysages majestueux : arches de pierre, cheminées de fée, rochers en équilibre, falaises rouges vertigineuses. Ensuite nous avons pris la route vers Monument Valley qui est un parc tenu par les Navajos. Julian a apprécié rouler au milieu de ces immenses formations. Au Colorado, nous avons visité Mesa Verde National Park, Black Canyon of the Gunnison, Great Sand Dunes National Monument et Colorado Springs. C’était tout aussi beau ! On vous recommande aussi d’aller visiter la cathédrale des cadets à Colorado Springs. Elle est située dans l’école de l’armée de l’air. D’une architecture très originale, elle contient plusieurs chapelles, protestante, catholique, juive et  œcuménique. Cela nous a fait plaisir de découvrir tous ces magnifiques sites en famille. D’autant que nous arrivons à la moitié de notre périple de 11 mois et que la maison nous manque « un peu » quand même.
Une fois repartis de Denver, nous sommes allés d’un parc national à un autre et il est vraiment difficile d’en recommander un plutôt qu’un autre. Bien qu’assez proches, ils ont tous leur spécificités et nous ont bluffés : Capitol Reef, Bryce Canyon, Zion Canyon, Glen Canyon et le lac Powell. Ils sont tous plus beaux les uns que les autres. A Page, nous en avons profité pour aller voir Antelope Canyon détenu également par les Navajos. On aurait pu y rester des heures autant dans Lower qu’Upper canyon. Par contre, il faut savoir que c’est une usine à touristes bien rodée ! On vous dit où prendre les photos avec quel filtre et pas le temps de vraiment s’arrêter car le groupe suivant est déjà là. On ne vous parle pas du prix : 40$ (35€) par personne pour chaque visite. Mais quelle beauté !!!  N’oubliez pas de faire un petit crochet par l’impressionnant Horseshoe Bend ! Nous avons quitté Page hier et sommes à présent aux portes du Grand Canyon, au nom mythique !

A cette saison, il est agréable de se balader dans tous ces parcs avec, en fait, très peu de monde. On a l’impression d’avoir le parc pour nous seuls et on imagine difficilement le monde qu’il doit y avoir en été et la chaleur ! Le point un peu moins agréable est le fait qu’il n’y a plus de feuilles sur les arbres et les herbes sont souvent brûlées par le soleil et la sécheresse de l’été. On serait curieux de voir ces beaux endroits en mai-juin quand la flore est plus belle.
 
Mais finalement, voyager avec notre T3 de 1983, ça ressemble à quoi ? C’est du bonheur, du bonheur, du bonheur mais aussi des ennuis !
C’est plutôt Julian qui s’occupe de la partie technique/mécanique. Chaque matin, il vérifie le niveau du liquide de refroidissement et chaque 500-1000km il vérifie le niveau d’huile. Nous rajoutons environ 1L tous les 1500km. Nous faisons aussi la vidange tous les 7 500km, vieux moteur oblige, et une fois sur deux nous changeons le filtre à huile.  Les autres filtres et l’huile de la boite nécessitent également un remplacement  mais moins régulièrement.

Voyager avec une telle voiture, c’est aussi faire attention à chaque bruit suspect. Nous savons que si nous ne nous en occupons pas rapidement, c’est une panne assurée dans quelques centaines/milliers de kilomètres. De plus, les seuls témoins que nous avons sont ceux de la batterie et de la pression d’huile. Donc, nos témoins sont plutôt auditifs. Le van étant aussi notre logement, nous pouvons à tout moment rester  bloqués pour une durée indéterminée. Ce n’est pas ce que nous voulons. Même si nous disposons de temps nous préférons visiter de beaux endroits plutôt que le garage du coin. L’autre aspect négatif, c’est le budget. Plus nous attendons avant de réparer, plus le coût risque d’être élevé. Point positif par contre, étant donné que nous l’avons restauré ensemble, nous connaissons notre van presque par cœur et pouvons généralement faire le diagnostic nous-même et réparer. Si nous ne savons pas vraiment ce qui se passe, le meilleur ami de Julian  nous fait un diagnostic par téléphone. Pratique ! Nous allons au garage lorsque nous ne pouvons pas faire les réparations nous-mêmes ou qu’il nous manque le matériel adéquat. Nous sommes plutôt contents au niveau mécanique. Nous avons eu des pannes et en aurons encore mais elles ne sont pas très graves. Il faut aussi dire que beaucoup de pièces ne sont plus refaites par Volkswagen et, donc la qualité est moindre. De plus, notre van a tout de même 35 ans et nous avons déjà fait 39 000km en 5 mois! Généralement, avec un oldtimer, on fait ça en quelques années. Nos pannes sont donc plus rapprochées qu’elles le seraient au Luxembourg.

Par contre, si on ne parle pas de mécanique, le charme de cette voiture est assuré. Des personnes nous abordent quasi tous les jours qu’elles soient propriétaires d’unT3 ou pas. On nous photographie sur la route et parfois on nous envoie la photo. On nous sourit, on nous fait signe et on n’est pas habitués à ça. Cela nous fait plaisir que notre van décroche un sourire voire même juste un regard auprès des gens.

Niveau espace, le T3, c’est petit mais c’est largement assez. On s’habitue à ne pas avoir trop de vêtements, de vaisselle… et le gros point positif, c’est que nous avons tout à disposition ! Une envie d’aller se baigner ? Pas de soucis !

Voyager avec notre Rainette a donc des côtés positifs comme négatifs. On vous conseille, tout de même, de vous y connaître en mécanique. Ce n’est pas indispensable mais ça réduira le coût des réparations. Une blague qui circule par ici, c’est que voyager en T3, c’est aller d’un garage à un autre. » 
 


Vers le haut